RPM et LEADERSHIP, Quelle relation ?

RPM et LEADERSHIP, Quelle relation ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le RPM est une pratique sportive inspiré de la course cycliste et qui se pratique en salle.
Quelle relation avec le leadership alors ?

Cette pratique est une belle illustration de la valeur ajoutée d’un coach pour faire grandir les individus en les accompagnant dans leur performance.
Mais il faut toujours pédaler et avoir la motivation pour se rendre à la salle de sport …

Si on se penche sur le processus de motivation, comment trouver cette motivation qui nous pousse à nous diriger vers la salle de sport ?
Le RPM regroupe plusieurs atouts pour nous faire sortir de notre zone de confort et nous mener vers notre zone de bonheur, nous entraîner à assouvir ce besoin de s’accomplir et se dépasser.

Cette zone de confort, c’est notre zone refuge, notre zone des habitudes et il est toujours difficile d’en sortir car, on arrive de suite dans la zone de peur.

La zone de peur, c’est la zone qui fait ressortir notre manque de confiance, celle ou l’opinion des autres nous impacte, mais surtout celle qui nous fait trouver toutes les excuses pour rester dans notre zone de confort …

Pourtant, au-delà de cette zone, c’est notre zone d’apprentissage, celle ou on acquiert de nouvelles compétences, ou on règle nos problèmes, où on découvre son potentiel. Elle encourage notre mise en action et nous permet d’agrandir notre zone de confort.

Enfin, on arrive à cette fameuse zone du bonheur, la zone magique, la zone de réalisation de ses rêves de de ses objectifs.

Rester en permanence dans sa zone de confort : c’est stagner.

Pour grandir, apprendre, se développer, il faut régulièrement en sortir.

Le meilleur moyen est donc de passer à l’action, d’expérimenter. S’exposer à l’échec et la vulnérabilité.

Oser se dépasser fait peur.

Pour y arriver, il faut apprendre à agir avec cette peur.

Quoi de mieux alors pour vaincre ses peurs, s’habituer à se dépasser que le RPM.

Pour s’autoriser à lâcher prise, première étape pour sortir de la zone de confort, on peut compter sur l’effet groupe.
Le RPM est un cours collectif et on peut compter sur lui pour trouver une motivation lorsqu’elle fait défaut …
Pour faciliter ce lâcher prise vous pouvez vous laisser porter par la musique.

Ça y est, on a quitté la zone de peur pour rentrer dans la zone d’apprentissage.

Et le coach nous accompagne durant toute la séance et nous motive à nous dépasser, sortir de cette zone d’apprentissage pour aller plus loin et puiser dans nos ressources parfois insoupçonnées.

S’auto challenger dans le peloton et alterner grimpe, sprint et plat : savourer et à la fin se féliciter de la séance accomplit. Merci Coach !!!

Se faire accompagner pour sortir de sa zone de confort, pour reprendre le contrôle de sa vie : la mission d’un coach.

Si vous souhaitez aller plus loin et vous aussi sortir de votre zone de confort, profiter d’1 de coaching gratuit : https://lnkd.in/dD7PBeKz

More to explorer

La boule au ventre.

Le matin avant d’arriver au boulot, une sensation bizarre, comme quelque chose qui gène au niveau du ventre. Un genre de sensation

Gueules du Rugby

Ces émotions qui nous gouvernent …Une émotion est un messager, un nom que l’on donne a un ensemble de sensations. Une interprétation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page